Comment limiter l’éclairage public ?

Publié le : 29 juin 20224 mins de lecture

Savez-vous que 9 millions de lampes sont utilisées en France pour éclairer les villes et campagnes ? Cela représente une consommation de 1.260 MW, ce qui équivaut à un réacteur nucléaire. L’éclairage nocturne public participe ainsi à l’importante consommation d’énergie de collectivité. Il représente également un poste de dépense non négligeable. C’est pour cette raison qu’il faut trouver des solutions pour en limiter. Comment en faire ? 

Pourquoi réduire l’éclairage public ?

La commune a l’intérêt de limiter l’éclairage public pour de nombreuses raisons. Il constitue le 38% de la facture d’électricité et la 23% de la facture totale d’énergie. Réduire la consommation d’énergie dans domaine à un impact immédiat sur l’économie. La lumière émise par l’éclairage nocturne entraîne également les pollutions lumineuses. Les émissions de CO2 par l’éclairage représentent environ 100 000 tonnes. La réduction de consommation va entraîner une diminution directe des gaz à effet de serre. Le sur-éclairage a aussi un impact sur les populations humaines, animales et végétales avec des effets sur le déséquilibre nerveux et hormonal.  

Comment limiter l’éclairage public ?

Pour limiter l’éclairage public, les communes doivent entreprendre une rénovation de leur système d’éclairage. En effet, la plupart du parc public est composé de matière énergivore et obsolète comme des lampes à vapeur de mercure, boules diffusantes et 40% des luminaires sont en service depuis plus de 25 ans. Il faut ainsi adopter la solution « éclairer juste ». Cela consiste à promouvoir les modes d’éclairage doux et mesuré dans le respect de l’environnement. La mise en place de lampadaires solaire s’avérer efficace. Ces éclairages doivent être utiliser au bon endroit (les portes d’entrée dans un logement, jardins et les routes à grande circulation sont à évitées). Il est aussi nécessaire d’utiliser des centrales thermiques. Choisissez les matériels performants.  

Couper l’éclairage public pendant la nuit

Il faut savoir éclairer au bon moment pour limiter l’éclairage public. La commune fournit ce service aux habitants et aux visiteurs pour faciliter les déplacements et les activités dans l’espace public. Pourtant, les mouvements dans les rues sont très réduits, même inexistants pendant certains temps. L’éclairage est donc inutile à ces moments. L’installation d’horloge astronomique permet d’éteindre l’éclaire en période d’inactivité. Cet appareil sert à allumer et éteindre l’éclairage selon les horaires de lever et de coucher du soleil. Il permet aussi de baisser l’intensité de l’éclairage. Son extinction pendant la nuit permet en même temps de préserver l’environnement en diminuant les nuisances lumineuses pour la faune, la flore, les riverains et de réduire la facture énergétique.  

Plan du site